Taux vibratoire, une clé de bonne santé

Vous avez peut-être déjà entendu parler du taux vibratoire, peut être jamais ? Je vais prendre le temps de vous partager ce qui pourrait vous être utile.

Il s’agit d’un nombre qui représente où en sont vos énergies. Ce taux se mesure en unités Bowis et pour ma part je le détermine avec un pendule. Le nombre n’a pas beaucoup d’importance s’il est regardé seul et que vous ne savez pas comment faire pour l’augmenter.

On ne cherche jamais à le diminuer et il n’y a pas de plafond maximal, on peut vibrer bas, haut, très haut, encore plus haut et plus on vibre, donc plus votre taux est élevé, mieux vous vous sentez.

Quand vous finissez un soin avec moi et que vous me dites « je me sens étrange », « je plane un peu » et que vous percevez un mot sur deux de ce que je vous raconte, il s’agit de la sensation dans votre corps physique, de l’augmentation du taux de votre vibration.

Dans le contexte actuel et vu que pour ma part, booster ses énergies, est une clé pour être en pleine santé, je souhaitais vous partager mon expérience personnelle et mes petits trucs pour que vous puissiez vous doper d’énergie et passer l’hiver au top de votre forme.

Je vous partage plusieurs de mes astuces mais bien sur comme lorsque je fais une guidance, je vous rappelle que dans cet article, les conseils sont d’ordre général. Si vous souhaitez des petits trucs rien que vous, n’hésitez pas à me contacter pour une séance privée, ce sera avec grand plaisir.

Notre taux vibratoire est affecté directement par l’environnement dans lequel nous vivons et les personnes que nous cotoyons. Chaque personne, chaque lieu à sa propre vibration qui ne reste pas figée dans le temps d’ailleurs. Dans certains espaces vous vous sentez bien, dans d’autres non. Notre corps réagit aux stimulis extérieurs et peut abaisser son énergie lorsqu’il est dans un endroit ou avec des personnes dont le taux vibratoire est très bas.

Premier conseil : sortez en pleine nature, si vous connaissez des lieux proches de chez vous qui vibrent haut, choisissez d’y passer le plus de temps possible. Vous promener en pleine nature vous permet de vous décharger des énergies qui vous fatiguent et de recharger complètement vos batteries. Rappelez vous cette sensation de détente et de fatigue que l’on ressent après une promenade en forêt, en bord de mer, en montagne. En conscience ou non, des échanges d’énergie ont lieu et nous permettant à notre corps d’augmenter sa vibration.

Notre taux vibratoire est très sensible aux émotions, certaines comme la peur, la colère, l’angoisse feront baisser notre taux, alors que la joie l’augmentera.

Deuxième conseil : éviter d’écouter, de lire des informations anxiogènes, choisissez de faire monter votre joie en réalisant des activités qui vous plaisent : danser, écouter de la musique, lire, chanter, dessiner, jouer, appeler une personne dont vous appréciez la compagnie, créer des choses de vos mains. Il n’y a pas de baromètre en fonction de l’activité. A partir du moment où cette activité vous apporte de la joie votre taux vibratoire augmentera. Bien sûr si vous décidez de réaliser un puzzle tout en écoutant à la radio de tristes nouvelles vous risquez d’annulez les effets de ce moment joyeux.

Notre taux vibratoire est bas lorsque nous sommes malades, fragiles émotionnellement. Nous pouvons traverser des périodes durant lesquelles nous sommes plus fragiles sur le plan physique, psychique ou émotionnel. Dans ces moments beaucoup de choses pourront vous aider mais je ne donnerai que des grandes cases car je ne voudrais pas faire une liste qui ne conviendrait pas à tous. N’hésitez pas à vous adresser à un professionnel dans ce domaine.

Troisième conseil : soutenir votre corps physique avec des huiles essentielles, des plantes en tisanes, alcolature, gémmothérapie, des élixirs floraux. Les plantes contiennent de nombreux principes actifs à partir desquels la plupart des médicaments sont faits. Notre corps connaît une meilleur alchimie avec le principe actif naturel mais parfois lorsque nous avons consommé beaucoup de « chimie », il a besoin de se désintoxiquer de certaines informations pour accueillir pleinement tous les principes actifs.

Nos différents centres énergétiques sont très sensibles au stress. Choisir plusieurs petits moments ou un long moment quotidien pour nous apaiser, nous calmer intérieurement augmentera également votre taux.

Quatrième conseil : pratiquer une activité qui vous permet de faire le vide, faire de la place en vous. On parle beaucoup de méditation, de yoga, de sophrologie mais en fait toute activité qui vous permet de prendre de la distance par rapport à votre quotidien ou aux situations douloureuses vous apportera les mêmes bienfaits. Pour certains, cela sera à vélo, en jardinant ou en bricolant. Toute forme d’activité qui vous permet quelques secondes, quelques minutes de mettre en pause le petit vélo dans votre tête vous sera bénéfique.

Notre premier médicament est notre alimentation, chaque aliment possède également une vibration. En fonction de ce que vous consommerez et de votre propre expérience car nous ne digérons et nous n’incorporons pas tous de la même façon tous les aliments, vous pourrez abaisser ou augmenter votre taux vibratoire.

Cinquième conseil : soigner ce que vous avalez si vous souhaitez vous faire du bien. Peut être durant quelques jours, une semaine, observez ce qui vous donne de l’énergie ou au contraire ce qui vous en enlève et faites le choix sur quelques jours de ne consommer que des aliments santé adaptés à vos besoins afin de donner à votre corps tout le tonus nécessaire.

Je pourrai continuer la liste de conseils mais je crois qu’avec ceux-là vous avez déjà une sacré liste d’observations à réaliser et de routines à mettre en place. Si vous êtes toujours perdu n’hésitez pas à consulter une personne qui pourra vous soutenir dans votre envie de booster vos énergies. Et si vous êtes découragé (e) à la lecture de cet article, allez vous faire masser, votre corps physique vous en sera reconnaissant.

2 réponses sur « Taux vibratoire, une clé de bonne santé »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s