Notre corps nous parle

corps parleDepuis 2 jours mon fils a des pics de fièvre très importants jusqu’à 40 °C, un gros coup de fatigue, plus d’appétit, il hiberne . Tout s’apparente à une bonne grippe comme de nombreuses personnes depuis deux semaines. Je sens qu’un médicament chimique ne lui sera pas utile qu’il y a autre chose. Je décide de ne pas lui donner de paracétamol et de réaliser un soin de nettoyage pour le soulager et faire tomber la fièvre.

Je me connecte à lui, je vois de l’eau en très grande quantité le recouvrir, il est même plongé complètement dans l’eau. Je comprends l’excès de feu en lui et me connecte à l’élément eau pour le soulager au maximum. J’accepte, c’est le gros nettoyage pour lui aussi et patiemment je me dis que son corps va faire le travail nécessaire et qu’il faut attendre.

Ce matin je suis appelée vers mon livre « Le grand dictionnaire malaises et maladies de Jaques Martel », je cherche à « fièvre ». Il parle de l’excès de colère, et oui le feu..la colère… Je m’interroge sur ce qui peut mettre mon fils en colère, je ne sais pas. Lorsqu’il se réveille je lui demande pourquoi il n’est pas content, ce qui le met en colère?

La réponse n’a pas trainée, des larmes sont montées. La gorge est serrée, tout est fermé en lui. Je lui explique qu’il peut tout me dire que je l’écoute. Il me dit qu’il n’est pas content, il ne veut pas déménager encore !

Nous avons changé d’appartement il y a un peu plus d’un an en restant dans la même ville, la même école pour lui mais cette fois-ci le changement est très grand. Depuis plusieurs mois nous avons un projet de déménagement en Bretagne avec mon conjoint. Nouvelle vie, nouveaux projets professionnels, nouveau lieu de vie, une maison, la nature. Beaucoup de nouveautés, de sauts dans le vide, de lâchers prise, pour nous mais bien sûr, surtout pour notre fils.

Je tente de savoir pourquoi il ne veut pas déménager ? La bouche est fermée, la gorge est fermée. Je lui explique que j’ai entendu sa colère, j’ai compris son mécontentement mais je lui explique  aussi toutes les raisons pour lesquelles nous souhaitons déménager. Il est trop tôt, il n’est pas prêt à entendre toutes nos bonnes raisons, je l’accepte. Il souhaitait me parler mais n’y parvenait, son corps l’a fait. Il voulait rester bien au chaud dans son appartement qu’il refuse de quitter, câliné et rassuré.

Parfois les choses semblent évidentes, claires et limpides mais lorsque notre corps n’est pas d’accord il sait nous le faire comprendre et très rapidement ! Je suis plus à l’écoute de mon corps depuis quelques années mais comme tous, parfois je ne veux pas entendre, je suis trop prise dans mon entêtement, mon quotidien.

Le constat de ce matin était aussi limpide que brutal. Lorsque nous sommes en désaccord intérieur, notre corps est notre meilleur allié pour nous faire passer des messages, décoder. Je crois que le pas le plus juste et le plus simple que nous pouvons tous faire vers nous et d’écouter ce que notre corps a à nous dire. Le décodage viendra plus tard, la première étape est de prendre note, acter que nous l’avons entendu.

C’était ce matin, il y a 2h et la fièvre est retombée à 38°C. Merci l’univers, merci notre corps qui est une enveloppe incroyablement parfaite !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s